Les membres : organes du Printemps

Conseils Naturels !



Les membres : organes du Printemps

Nous y sommes ! Le Printemps est de retour après 365 jours d’un long voyage. Courageux et volontaire, le Printemps a traversé des rythmes et des saisons tellement différents de lui.Son périple aura commencé radieusement avec chaleur et lumière, pour continuer fraichement avec vent et humidité, et pour terminer profondément avec froid et pénombre… Tant de rythmes, de différences et de richesses rencontrés au travers desquels le Printemps ressort éprouvé, renforcé, vigoureux et déterminé de son épopée saisonnière.

C’est ainsi qu’avant le lever du soleil, ses messagers matinaux racontent son aventure. Installés sur les branches des arbres, ils gazouillent chantent et sifflent pour nous avertir de son arrivée. C’est le langage des oiseaux qui réveille les cœurs et chatouille l’enthousiasme en chacun de nous (en grec ancien le mot enthousiasme signifiait inspiration par le divin). Le Printemps est un renouveau, il est annonciateur d’une puissante force de vie qui s’exprime par la montée de la sève dans les arbres et les végétaux. Cette sève est l’expression de la réalité de l’éther chimique de la Nature favorisant l’éclosion des bourgeons et des fleurs. Le Printemps nous offre « les forces » qu’il a cultivé au cœur de l’Hiver. En observant cette beauté, comment ne pas se réjouir de l’exhalation des senteurs et du ravissement des couleurs ? En suivant ce rythme naturel, l’être humain se voit traversé par cette danse saisonnière.

 

Après avoir commencé à « sauver notre cerveau » (cf. les dossiers "Le cerveau organe de l’hiver" et "Sauver son cerveau") au cours de la saison de l’Hiver, je vous invite à découvrir la partie du corps reliée à la saison du Printemps.
Certains penserons au foie. Bien sûr c’est un organe important à détoxiner au cours du Printemps. Tous les journaux, les magazines de santé en parlent (c’est un marronnier des médias). Mais pourquoi s’occuper de ce magnifique organe qu’une à deux fois par an !? Il est vital de le nettoyer, comme tous nos organes émonctoriels (foie-intestins, reins, peau, poumons), à chaque changement de saison. Ce qui signifie quatre fois par an et cela permettrait de ressusciter la foi… de notre foie… et pas qu’une fois ! Vous l’aurez compris le foie n’est pas l’organe du Printemps.

Comprenez-bien que le Printemps est volontaire, courageux, actif. Son élément dominant est l’Air, ses messagers sont les chants des oiseaux. Quelle est la partie du corps qui permet de bouger, de se déplacer, d’agir… ?
Il s’agit de nos membres bien sûr (jambes et bras essentiellement). L’effort à fournir se traduira par la volonté de pratiquer de l’activité physique, de reprendre son vélo, d’aller marcher activement en nature, de plonger dans la piscine à côté de chez soi…

 

La sève monte aussi en nous si nous l’écoutons bien. Se mettre en mouvement après un temps d’immobilisme et de profondeur relié à l’Hiver demande une certaine prudence dans les actes et le choix des activités physiques… Prenons l’exemple du Marathon de Bordeaux (15 avril 2017) : il va demander une préparation physique adaptée pour acquérir une bonne endurance et éviter claquages, fatigue intense…
Il en est de même pour toutes activités physiques. L'activité physique ou la mobilité physique est essentielle à la vitalité. N'oublions pas qu'à l'intérieur de notre corps tout est en perpétuel mouvement... nos organes ont besoin d'être soutenus, en ce sens, pour bien travailler.

Après avoir choisi l’activité physique ou sport qui convient bien à nos besoins (et non pratiquer celui qui est à la mode !) voici quelques conseils à respecter (ci-dessous) pour tenir dans la durée.

 

Outre l’action de nos membres, par le biais d’une activité physique, le Printemps invite aussi à agir, à créer, à entreprendre, à oser exprimer des intentions, des souhaits, des réflexions que l’Hiver aura fait éclore en nous. Rappelez-vous le cahier d'idées dont je vous parlais au début de l'hiver, c'est le moment de le sortir ! C’est ainsi qu’au Printemps le soleil entre dans le signe du Bélier (signe de feu, volontaire, courageux, d’initiative, annonciateur de changement…)
Et vous, quel(s) changement(s) voulez-vous entreprendre pour ces trois mois du Printemps ?

Véronique Lacauste

 --------------------------------------------

Attention : "Moment de vérité" : savez-vous que les membres ont un ennemi des plus redoutable... !?
Je vous laisse patienter jusqu'à la prochaine NewsLetter (le 25 avril prochain) pour en savoir plus...

Je vous prépare un dossier spécial pour mieux le cibler.


Conseils naturels !

Application locale

- Huile de massage à l' Arnica de WELEDA. Stimule le tonus veineux et diminue les douleurs musculaires, articulaires, les ecchymoses…
Masser les membres avant et après l’effort.

 

- Gel tonique au cuivre de WELEDA. Le Cuivre (oligo-élément) favorise la circulation veineuse, il est soutenu par l’action tonique et astringente de l’hamamélis et du prunellier.
Masser par effleurage les jambes de bas en haut après l’effort, la station assise ou debout prolongée.

 

- Baume du Tigre « rouge »
Savant mélange d’huile essentielle de camphre, de menthol, de cajeput, clou de girofle, cannelier de chine.
Application après l’effort sur les parties contractées.


A lire

"Le psoas, muscle vital" Jo Ann STAUGAARD-JONES - éd. Sully"Le stretching postural, l'éveil du corps" de Jean-Pierre Moreau & Laurence Moreau - éd. Tchou"Le Guerrier Pacifique" de Dan Millman - éd. J'ai Lu

La beauté du sport


A boire

- Quinton Totum sport.
Magnésium marin. Concentré d’oligo-éléments marins, issu des travaux de René Quinton (cf. dossier sur ce site).

Facile à utiliser !

Présentation : 10 sachets de 20ml à diluer dans un peu d’eau.

Prendre avant l’effort, pendant et en phase de récupération.


En élixirs floraux

- Elixir floral Composé n°3 : "Détente corporelle" : Arnica, Poirier, Pissenlit  (Lab. Deva).

- Elixirs pour se remettre en mouvement, avec fluidité, se régénérer : Bouleau, Erable, Capucine, Lilas et/ou Olivier.


Bain après l'effort

- Sels d’Epsom. C’est du sulfate de magnésium.

Cet anti-inflammatoire absorbe les toxines du corps et diminue les douleurs musculaire et articulaire.

Dans un bain chaud, diluer une cuillère à soupe et reposez-vous 20 minutes. Efficace en bains de pieds pour se délasser !


- Bain d' Arnica de WELEDA. Rien à rajouter tout est déjà prouvé... et approuvé !