Impact des ondes sur le cerveau

Quelle commodité, au 21e siècle, d'avoir un téléphone portable et de pouvoir être joignable partout, tout le temps ! Super technologie, n'est-ce-pas !? Devenue totalement indispensable aujourd'hui...
Pourtant, téléphoner avec un téléphone portable proche de son cerveau n’est pas sans conséquence sur la vitalité (santé). Même si les ondes sont invisibles, inodores et incolores, et qu'elles n’ont pas de réalité pour la plupart des gens, elles n'en restent pas moins présentes, voire dangereuses.
Vous découvrirez dans ce dossier un aperçu des conséquences graves des ondes sur le cerveau (sans se voiler la face) mais aussi des solutions pouvant être mises en œuvre à volonté et immédiatement !


Ce dossier a été réalisé avec la collaboration d'Elise Giradi chercheuse dans le domaine des pollutions électromagnétiques, des OGM et des nanotechnologies. Elle créée, par ailleurs, des spectacles humoristiques sur ces sujets délicats pour informer les gens.

Voici, notamment, le lien à son spectacle : "L'addiction au portable". Retrouvez ses dates de représentations.

Ci-dessous retrouvez les articles du dossier :

Les ondes et les troubles cognitifs

Les ondes et les tumeurs au cerveau

Les ondes et les troubles bipolaires

Se protéger des ondes

J'ai divorcé de mon IPhone

Des clefs pour aller plus loin



Les ondes et les troubles cognitifs

Vers "l’homo-zombie"… Des médecins sud-coréens [1] tirent la sonnette d’alarme. Les adolescents sud-coréens -grands utilisateurs des nouvelles technologies- développent la "démence digitale". Selon le docteur Byun Gi-won, "les utilisateurs outranciers de smartphones ne développent que la partie gauche de leur cerveau, laissant la partie droite sclérosée". Et ces médecins précisent que la démence digitale comporte des troubles de la mémoire, un sous-développement émotionnel et les premiers signes de la folie.

Le professeur Belpomme et son équipe de la clinique Alleray Labrouste à Paris [2], ont mis en place des consultations de médecine environnementale. Ils ont diagnostiqué et pris en charge plus de 1200 patients électrosensibles. Que constatent-t-ils chez ces individus ? Une diminution de l’irrigation sanguine au niveau du cerveau limbique. Or c’est au niveau du cerveau limbique que les scientifiques rattachent la contrepartie physiologique des émotions (agressivité, peur, plaisir…) ainsi que la mémoire (hippocampe). Voilà qui va dans le sens de la démence digitale.
Pour ces spécialistes, "plus que l’évolution vers un cancer, la véritable complication de l’électrohypersensibilité est en effet principalement la maladie d’Alzheimer". Le Pr  Belpomme, évoquait récemment le cas d’un adolescent de 15 ans, ayant développé les symptômes de la maladie d’Alzheimer après avoir laissé son téléphone mobile en veille pendant six mois sous son oreiller !!! [3]

Une autre étude [4] montre que l’exposition au téléphone portable induit une baisse de 25% du renouvellement de neurones, au niveau de l’hippocampe. Pour rappel, on rattache à l’hippocampe, la vigilance, la concentration, la mémoire. Un renouvellement moindre de neurones induit forcément une diminution de taille de l’hippocampe. Cette réduction est considérée comme un facteur de risque majeur Alzheimer, pour la médecine officielle.

Le Pr Pierre Aubineau, Directeur de recherche au CNRS-université de Bordeaux 2, a mis en évidence, la perméabilisation de la barrière sang- cerveau par les micro-ondes des téléphones portables. Cela permet par exemple à l’aluminium de pénétrer dans le cerveau. Or le chercheur Chris Exley de la Keele University [5] affirme de façon claire que l'aluminium joue effectivement un rôle dans le déclin cognitif et dans le développement d’Alzheimer.

En réunissant tous ces éléments, tout un chacun peut rester sceptique et se dire que la presse n’en parle pas, donc il n’y a pas véritablement de problème... ou alors se dire qu’il est grand temps d’agir et de prendre des mesures à son niveau (principe de précaution).

 

Elise Giradi
[1] http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/coree-du-sud-les-jeunes-risquent-la-demence-digitale-2294/

[2] http://www.ehs-mcs.org/fr/criteres-diagnostiques-du-sicem_82.html
[3] https://bionowprojects.blogspot.fr/2016/06/alzheimer-15-ans.html
[4] http://www.cem-vivant.com/userfiles/file/1474.pdf
[5] https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201612201029260724-alzheimer-aluminium-lien-etude/


Les ondes et les tumeurs au cerveau

Plusieurs recherches et études font état du développement de tumeurs au cerveau suite à l’utilisation du téléphone portable.
- En octobre 2012, la justice italienne reconnaît que la tumeur au cerveau d’un ancien directeur financier, Innocente Marcolini, est liée à l’utilisation intensive de son téléphone portable.
- L’étude Cérénat, faite dans la région de Bordeaux (publiée le 13 mai 2014), démontre qu’utiliser le téléphone portable 30 minutes par jour, soit 15 heures par mois, multiplie par deux à trois le risque de tumeurs agressives au cerveau.
- Par ailleurs, les chiffres publiés par le bureau des statistiques nationales au Royaume Uni révèlent une augmentation de 50 % des tumeurs du cerveau chez les enfants, en 10 années (entre 1999 et 2009). De même au Danemark, l’augmentation au niveau des hommes est quantifiée à 40% entre 2001 et 2010 et à 29% chez les femmes [*].

 

Tout est loin d’être évalué ! En effet, dans le documentaire "Thank you for calling" de Klaus Scheidsteger, le Dr Georges Carlo a été mandaté il y a plus de 20 ans, par l’industrie de la téléphonie mobile, pour démontrer l’innocuité du téléphone portable. Mais ses conclusions signalaient au contraire le développement de tumeurs. Comme des chercheurs d’autres pays arrivant aux mêmes résultats, il a alors subi un certain nombre de déconvenues : arrêt des subventions pour continuer les recherches, diffamation… Grâce à leur alliance avec des avocats, ces chercheurs ont pris la défense d’une dizaine de riches citoyens américains souffrant de tumeurs au cerveau, suite à l’utilisation du téléphone portable. Ils ont apporté toutes les preuves concernant les expertises biaisées, la manipulation avec tromperies et omissions de nocivité... Les avocats demandent 150 millions de dollars de réparation pour chaque défense. Le 8 août 2014, le tribunal a tranché pour que chacun des cas de tumeurs au cerveau fasse l’objet d’un procès. Les industriels ont fait appel : sur le plan international, le chiffre d’affaire annuel est de 17 000 milliards de dollars. Le même scénario de la "politique du doute", utilisée précédemment par l'industrie du tabac, est mis en œuvre.
Entre Alzheimer et les tumeurs au cerveau, il reste encore le choix des troubles bipolaires et de la schizophrénie !!!


Elise Giradi
[*] http://www.robindestoits.org/Augmentation-de-50-des-tumeurs-du-cerveau-chez-les-enfants-au-Royaume-Uni-en-10-ans-40-au-Danemark-en-Finlande_a1717.html


Les ondes et les troubles bipolaires

Les ondes électromagnétiques comportent les ondes et champs électriques et les ondes et champs magnétiques. D’un point de vue logique, l’électricité exciterait, alors que le champ magnétique mettrait plutôt en dépression. Ne dit-on pas d’une ambiance ou d’un être, qu’ils sont électriques…
Ainsi le message, que nos corps recevraient en permanence, serait excitation/dépression. Cela pourrait accentuer et augmenter les troubles bipolaires ou psychose maniaco-dépressive. Cela rejoint la confidence dont me faisait part un psychiatre au cours d'un congrès. De son point de vue, il se heurtait aussi à une plus grande difficulté à les maîtriser. Les troubles bipolaires sont une alternance d’excitation très importante avec des phases dépressives. Le cœur, centre de l’équilibre, est affaibli. Mais l’être est encore présent pour garder une relative maîtrise de ses humeurs. Il a des phases de retour à la "normale". Avec la schizophrénie, c’est comme si l’être démissionnait face à l’alternance de ses humeurs. Il devient comme un bouchon ballotté par les flots.
De plus, avec la téléphonie et le "tout connecté", notre corps est traversé en permanence par des informations. En effet, quand concrètement vous utilisez votre téléphone portable, votre voix est décomposée en 0-1, le principe du numérique. Ces données 0-1 vont transiter par les ondes à travers l’espace. Elles vont aller vers l’antenne relais la plus proche et circuler d’antenne-relais à antenne-relais jusqu’au téléphone portable de votre interlocuteur. Pour ceux qui ont vu le film "Matrix", il n’est pas abusif de dire qu’aujourd’hui une réelle matrice artificielle de 0-1 baigne la Terre. Elle se superpose aux ondes électromagnétiques naturelles terrestres. Invisible à l’œil nu, cette matrice de 0-1 est néanmoins bien présente. Il n’y a, à ce jour, aucun recul sur les effets de ce brouillard électromagnétique artificiel. Cet "électrosmog" est omniprésent depuis une vingtaine d’année seulement. Nous baignons littéralement dedans.
Pour en revenir aux données qui transitent à travers l’espace, si notre corps est sur le passage de la conversation d’Henri qui apprend à sa petite amie Noémie qu’il la quitte, alors cette conversation va bel et bien nous traverser, sans que nous en soyons conscients. D’une part, cela donne la mesure de la responsabilité de ce que nous disons à travers un téléphone portable. Mais d’autre part, même si nous n’avions pas réfléchi à cela, les paroles de plein de gens envahissent constamment notre corps. Cela n’est pas sans conséquence !

 

Elise Giradi


Se protéger des ondes, un aperçu

Si les téléphones portables avaient été correctement évalués, ils n’auraient jamais été mis sur le marché. Mais, en même pas vingt années, le nombre d’abonné est passé de 300 millions à près de 7 milliards : un marché lucratif ! Et il apparaît comme indispensable pour la majorité des gens…
Ne pas avoir de portable parait rétrograde, alors que c’est peut-être tout simplement, avoir un siècle d’avance. Peu de temps après la découverte de la radioactivité, aussi incroyable que cela puisse paraître, toute une gamme de produits au radium radioactifs a été commercialisée dans les années 1910-1920-1930 [1]. Ils étaient reconnus d’utilité publique et fabriqués par les plus grands laboratoires de recherche scientifique. Vous pouviez ainsi acheter des gélules pour le foie, le cœur, le cerveau, les intestins… ou encore des layettes, des gaines pour maigrir, des cosmétiques, des injections pour tonifier les déprimés, des eaux et barres chocolatées, des dentifrices, des suppositoires et même des gels contraceptifs et des préservatifs radioactifs. De notre point de vue, ceux qui refusaient d’utiliser ces produits vendus comme LA nouveauté scientifique-technologique, avaient bel et bien un siècle d’avance. Ils ont pourtant dû essuyer des remarques comme "Oh, mais t’es rétrograde, tu refuses le progrès !". Vous l’avez donc compris, la meilleure façon de se protéger est de ne pas avoir de téléphone portable ou de téléphone sans fil.  

Si cependant vous avez l’impression de ne pas pouvoir "décrocher", se protéger devient un minimum vital.

La première des protections est la conscience. Plus vous avez conscience d’un problème de façon précise, plus vous allez trouver des solutions. Elles ne seront peut-être même pas évoquées ici. Ensuite l’hygiène de vie pour nourrir le cerveau est indispensable. Vous pouvez vous reporter aux articles déjà écrits par Véronique Lacauste, à ce propos.

Un point que je rajouterai est le fait de boire de l’eau. En effet, notre corps est constitué de 70% d’eau, en termes de masse et de 95% environ au niveau moléculaire. Or l’information électromagnétique va se stocker dans l’eau [2]. Le fait de boire de l’eau draine et évacue cette information (toutes ces données qui nous traversent). Notre eau intérieure est comme re-virginisée, si tant est que ce soit de l’eau de qualité, bien évidemment.

L’oreillette filaire permet d’éloigner le téléphone du cerveau. Plus le corps est proche de la source d’ondes et plus c’est nocif pour lui. Les oreillettes sans fil utilisent une connexion Bluetooth. Or cette dernière est basée sur des fréquences micro-ondes. Cela expose donc votre cerveau à ces fréquences. Ces oreillettes sans fil sont donc à éviter.
Ensuite il s’agit de neutraliser ou de compenser au maximum l’effet des ondes. Le risque est de se dire "je suis protégé, donc je peux y aller plein pot". Mais c’est comme si vous preniez un poison et un contrepoison en permanence. Ça épuise forcément le corps. Donc les protections sont bien évidemment une aide. Mais elles ne sont pas là pour se laisser aller à tous les excès…

Pour l’électricité, vous avez des produits de mise à la Terre, des draps et des tapis de mise à la Terre… Ils neutralisent l’électricité statique du corps. En effet, notre corps se charge positivement sous l’influence des champs électromagnétiques artificiels. La Terre, à sa surface, est chargée négativement. Le simple fait de marcher pieds nus dans la Terre, 20 à 30 minutes par jour, quand la température et le temps le permettent, ramène la charge du corps à zéro. Autrement dit, cela calme l’excitation. Mais voici un autre point intéressant : les radicaux libres sont chargés positivement. Cela les neutralise aussi ! Vous pouvez lire le livre de Clinton Ober "Connectez-vous à la Terre" pour en savoir plus. Essentiel !

Pour le magnétisme, différents systèmes de protections existent. Deux sont particulièrement intéressants, les CMO (oscillateurs magnétiques de compensation) et le Earthcalm.

  • Les CMO vont permettre de restaurer les mouvements des ions et oligo-éléments du corps (calcium, magnésium, potassium…), perturbés par les ondes électromagnétiques. Il faut savoir que ces oligo-éléments interviennent dans toutes les réactions biochimiques du corps. Les déséquilibrer dans leur mouvement n’est pas sans conséquence.
  • L’électrosmog nous coupe plus ou moins des ondes électromagnétiques de la Terre. Les produits Earthcalm permettent de "reconnecter" le corps à la fréquence de la Terre. En effet, cette dernière est une fréquence de santé. Les astronautes dans l’espace, qui ne sont plus soumis à cette fréquence, tombent malades. Ainsi des petits boîtiers artificiels émettant cette fréquence ont été introduits dans les navettes spatiales.

Ces deux dispositifs CMO et Earthcalm sont complémentaires dans leur action.

Vous avez également des pierres comme la tourmaline noire… Mais leur principe d’action est moins connu . Hormis la Schungite, toutes les pierres se chargent. Il est donc indispensable de les nettoyer régulièrement. Enfin si vous voulez allez plus loin, vous pouvez pratiquez les exercices méditatifs présentés dans le livre "Natura, ou les secrets du livre de la Nature" de Pierre Lassalle, pour s’ancrer à la Terre, se décharger dans la Terre...

 

Elise Giradi
[1] https://www.dissident-media.org/infonucleaire/radieux.html - Publicités sur ces produits radioactifs.
[2] https://www.youtube.com/watch?v=_2xInJFD23k – Documentaire « On a retrouvé la mémoire de l’eau ».


J'ai divorcé de mon IPhone !

Tout a commencé en 1998... Quelle année incroyable !

J'obtiens mon diplôme d'état de Pédicure-podologue, je me fiance avec mon petit-ami de l'époque, l'équipe de France gagne la Coupe du Monde de football et j'achète mon tout premier téléphone portable : un Nokia rouge et sa housse de protection noire. J'avais 23 ans la liberté s'offrait à moi. Je pouvais appeler n'importe où, n'importe quand et j'étais joignable tout le temps.

Au fur et à mesure des années, j'accumulais des point de fidélité avec mon opérateur qui -en récompense- m'offrait des téléphones toujours plus performants. Adieu mon Nokia rouge... J'avais maintenant le choix entre un éventail de sonneries, un mode vibreur, un clapet de protection pour les touches du clavier, et une taille réduite ! Plus facile à glisser dans "la poche spéciale" de mon sac à mains. Eh oui, même les sacs à main offraient une place VIP à ce redoutable "ami" ! Puis vinrent les années 2000... Internet et son cortège d'attractions (musique, photos, gps, facebook...) arrivèrent sur les téléphones portables. Désormais mon téléphone, enfin mon appareil photo ou devrais-je dire mon "téléphone-photos-internet-gps-portatif" devenait un prolongement de ma personne, de ma vie...

Nous sommes en 2009, l'IPhone 3 GS, vient d'entrer dans ma vie !

A cette époque, je commençais ma formation en naturopathie au CENA avec Robert Masson. De temps à autre il nous donnait des informations sur des désordres créés par les téléphones portables (perte de concentration, stress intense, troubles du comportement, risques de tumeur cérébrale...). Ce qui m'interpella.
En effet, depuis un certain temps, j'observais qu'après l'utilisation de mon téléphone, mon oreille droite devenait rouge et brûlante et que cette chaleur m'irradiait jusque dans la gorge, laissant poindre un début d'angine. J'avais l'impression d'avoir une caisse de résonance dans la tête entrainant fatigue et énervement. Je tiens à préciser que je ne suis pas électrosensible ! J'ai alors équipé mon IPhone d'oreillettes, d'une superbe housse blanche et d'un aimant de couleur turquoise limitant les ondes. Autant dire que j'étais la risée de mes amis de l'époque (!).

Puis, en  2012, j'ai divorcé de mon IPhone...
Au mois d'Avril 2012, je fais mon premier jeûne de sept jours avec Laurence Henck, accompagnatrice avérée de jeûne (son site). Malheureusement en plein coeur des Vosges, mon portable ne captait pas ni n'émettait ni ne pouvait recevoir d'appels... Sept jours sans manger, sans appeler, sans SMS, sans mails ; alors que même au cours de trecks dans le désert, mon portable fonctionnait ! Comment allais-je survivre à ce "Kho-Lanta Vosgien" ?!?
Bien changée, allégée (quelques kilos en moins !), bouleversée et radieuse. Le principe du jeûne étant de se détoxiner, je ressentais a contrario que mon IPhone m'intoxiquait tant dans la forme que dans le fond. Même si la commodité d'appeler n'importe quand, n'importe où me semblait pratique et me rendait plus "libre"... je percevais dans cet outil une profonde atteinte à ma vitalité par la production d'ondes et une aliénation à sa présence faussement sécurisante. J'ai alors divorcé de mon portable après 14 années de vie commune...
Certains penseront que c'est rétrograde et inconscient d'être sans portable à notre époque ! D'autres que cette prise de position est exagérée. Et pourtant quelle liberté et regain de vitalité : plus d'angine récurrente, plus de douleur à l'oreille. Je me suis libérée de cette emprise et j'organise ma vie sans portable. C'est possible de vivre sans portable au 21ème siècle. Si, si !

Nous parlons beaucoup du mode de vie Végan (défendant la vie animale) et bien je lance le mode de vie sans portable* défendant l'homme, sa vitalité et son équilibre nerveux. Allez, un peu de courage, osez jeter un oeil sur les coulisses du portable : pillage des métaux rares, déforestation, travail des enfants (extraction minière)... 

* Osons devenir des "Affanchis" !

 

Véronique Lacauste


Des clefs pour aller plus loin

DVD-Documentaire

"Thank you for calling ", de Klauss Scheidsteger.

Ce film-documentaire retrace le combat d'un scientifique-chercheur américain, dans le domaine des ondes électromagnétiques : le docteur George L. Carlo.

Un témoignage-vérité.



Wifi : informer, c'est vital !

Télécharger
Une affiche à partager...
Wifi - Affiche.jpg
Image JPG 1.8 MB

Livres essentiels

"Les maladies des ondes, comment s'en préserver"

Dr Gérard Dieuzaide & Christian Bordes.

Pour en savoir plus, cliquer ici

"Connectez-vous à la terre " Clinton Ober, Stephen Sinatra, Martin Zucker.

Pour en savoir plus, cliquer ici

"Natura ou les secrets du livre de la nature" - Pierre Lassalle

Pour en savoir plus, cliquer ici


Wifi : se protéger, c'est vital !

Télécharger
Un B.A. BA pour se protéger...
Wifi - Danger.pdf
Document Adobe Acrobat 54.3 KB

Sites de sensibilisation, pour approfondir...

- Site Internet de Maxence Layet (journaliste scientifique).


- Association nationale pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil.

 

- Site médical sur les effets des champs électromagnétiques. Réalisé sous la direction du Pr. Belpomme.

 

- Pour rassembler, informer et agir sur les risques liés aux technologies électromagnétiques.

 

- Article publié dans le "Huffington Post".

 

- Dossier réalisé par un collectif ; pour prolonger l'étude de l'auteur, Pierre Lassalle, sur les coulisses de la "matrice".

 

- Le site du Collectif "Robin des Toits" : à faire connaître !


Sites de protection

- Produits "earthcalm" et de mise à la terre : Navoti.

- Produits "CMO", Comptabilité ElectroMagnétique avec le Vivant  : Cem-Vivant.


Pour établir un bilan d'exposition aux ondes

Vous pouvez, en Gironde, contacter "Ondorama" pour établir un bilan clair sur le sujet. 

En compléments alimentaires

Sérum de Quinton et tous les remèdes présentés dans :

"Le cerveau, organe de l'Hiver".


En lithothérapie

Tourmaline & Shungite


En élixirs floraux

- Elixirs floraux de protection : Composé n°4 - Laboratoire Deva.

- Elixirs pour oser voir en face le sujet et/ou sa dépendance : Rudbeckia, Ipomée, Millepertuis.


En domotique

Passer du WiFi au filiaire : a-t-on réellement besoin, chez soi, d'être "archi-connecté" 24/24h ? Déterminer un espace où se connecter au Net avec le fil.


Avec humour...


Ondorama